Au coeur de la campagne

Monnaie est une grande commune qui s’étend sur près de 4 000 hectares. Géographiquement elle appartient à ce que l’on appelait jadis la Gâtine Tourangelle, vaste région qui s’étend au nord de Tours. Le territoire de la commune était d’ailleurs jusqu’au Moyen Age couvert de landes et de bois, et ce sont les moines de Marmoutier et de Saint-Martin de Tours qui entreprirent son défrichement…

Aujourd’hui, les bois occupent encore un quart de la superficie de la commune et il subsiste de l’ancien manteau forestier quelques massifs importants comme la forêt Bélier (ouverte aux promeneurs) à l’est, et les bois privés des Belles Ruries et du Mortier à l’ouest, où l’on chasse encore le cerf et le chevreuil.

Jusqu’au milieu du XXème siècle, l’agriculture, l’artisanat et le commerce étaient florissants. Ces deux dernières activités sont, aujourd’hui, moins importantes mais Monnaie s’attache à garder une activité agricole et protège son environnement.

La proximité de Tours, Château-Renault et Amboise, le dynamisme associatif et le caractère rural de la commune attire de nombreux habitants et sa démographie augmente sans cesse.

Au XIXème siècle, Monnaie a compté parmi ses habitants quelques personnages célèbres : le dessinateur Jules Baric ; Alfred Tiphaine qui fut député d’Indre-et-Loire et maire de Monnaie pendant 41 ans. En 1989, l’humoriste Raymond Devos a été fait citoyen d’honneur de la commune et son nom donné à notre salle des fêtes.

Visionnez le film promotionnel présenté lors de la cérémonie des vœux 2018 : cliquer ici